dissuasion nucléaire

L'Escadron de Chasse 1/4 Gascogne est une unité des Forces aériennes stratégiques. En tant que telle, sa mission principale et permanente reste la dissuasion nucléaire, assurée 24 heures sur 24 par des personnels formés à cette tâche très spécifique. Nous nous entraînons quotidiennement à cette mission primordiale, clé de voûte de notre politique étrangère et de notre système de défense.
La dissuasion, moyen exclusivement défensif, constitue l’assurance de la Nation contre toute menace d’origine étatique, d’où qu’elle vienne et quelle qu’en soit la forme, visant les intérêts vitaux de la France.
L'objectif est double : trouver un équilibre mondial et affirmer sur la scène internationale que la France ne dépend d'aucune autre puissance pour ce qui est de sa sécurité.

Trois principes fondamentaux

La dissuasion nucléaire française, dont les bases ont été posées il y a maintenant soixante ans, repose sur trois principaux fondamentaux à même d'assurer à la France une autonomie politique et de défense :

Les deux composantes

Pour que la dissuasion nucléaire soit crédible, le chef de l’État doit disposer en permanence d’une large gamme d’options face aux menaces. Les deux composantes (océanique et aéroportée), sont ainsi complémentaires en termes de portée et de précision, et disposent de modes de pénétration différents.

La composante océanique est bâtie autour de quatre sous-marins nucléaires lanceur d’engin (SNLE) équipés de missiles balistiques intercontinentaux. 365 jours par an, un des quatre SNLE est en patrouille quelque part dans le monde et se tient prêt à exécuter la décision du chef de l’État. Les atouts de cette composante sont l’invulnérabilité, la discrétion, la pénétration balistique, la longue portée et la frappe massive.

La composante aéroportée, bâtie sur des missiles ASMPA (missile air-sol de moyenne portée améliorée) est mise en œuvre par des Mirage 2000N et des Rafale à partir du territoire national par l’armée de l’air ou à partir du porte-avions Charles de Gaulle. Visible, cette composante traduit la détermination politique à agir. Elle se caractérise par sa souplesse de mise en œuvre, sa précision, sa capacité à maîtriser les effets.

La place de l'Escadron dans ce système

Le "Gascogne" est actuellement la seule unité de la composante aéroportée équipée du Rafale utilisé dans sa version biplace (la Marine emploie des Rafale M monoplaces). Tout comme l'Escadron de Chasse 2/4 La Fayette installé sur la base aérienne 125 de Istres, le "Gascogne" emporte le missile de croisière nucléaire ASMP-A.
Décollant sur alerte, les équipages du 1/4 peuvent délivrer l'armement sur ordre du Président de la République après un vol de pénétration à basse altitude et à grande vitesse, par tout temps, de jour comme de nuit.
Les Forces aériennes stratégiques (FAS) ont réalisé une petite vidéo qui vous offre un aperçu de la mission :