SAL 28 Eléphant

Définition

« Eléphant barrissant au naturel, vêtu de sinople et d’or, la tête contournée et la patte antérieure dextre levée. »

Symbolisme de l'insigne

Par la décision n°11495/DEF/CAB/SDBC/CPAG du 7 août 2008, la première escadrille de l’EC 1/4 a été instituée héritière en filiation directe du patrimoine de tradition de l’escadrille SAL 28 de la Grande Guerre. Son insigne reprend donc celui de l’éléphant barrissant, dessiné par le Lieutenant ASNARD en 1917 au sein de l’escadrille 28, et inspiré du papier à cigarettes LE NIL.

Homologation

Insigne homologué le 7 juillet 2008 sous le numéro A1381.

Historique

Cette escadrille fut officiellement créée début janvier 1915, sur Henri Farman. Elle prend l’appellation HF 28. Elle s’équipe rapidement de Caudron et le 08 janvier 1915 elle devient la C 28.
En 1917, elle commence à percevoir les Sopwith 1/2 construits par la France et devient la SOP 28. Le 31 août 1917 elle est citée à l’ordre de la division pour avoir accompli, avec audace, d’importantes missions de reconnaissance, de réglage et d’accompagnement de l’infanterie.
Le 26 janvier 1918, elle prend l’appellation de SAL 28, opérant alors sur SALMSON. Elle est escadrille d’observation au 2ème Corps d’armée.
Le 31 janvier elle est à nouveau citée, à l’ordre de l’Armée cette fois, pour sa participation à la Bataille de Verdun.
Durant son existence, elle a acquis dix victoires aériennes sur les Allemands.
Elle est dissoute en juillet 1919.
Fin 1917, l’escadrille 28 choisit comme insigne un éléphant qui sera peint sous 3 modèles différents dont l’un, inspiré de la publicité du papier à cigarette « le Nil » représentant un éléphant à la tête détournée, fut dessinée par le lieutenant Asnard, pilote et peintre.

Récompenses et décorations

Insigne de la SAL 28